Nouveautés ou comment le site a grandi

30 juin 2019 :

Après un séjour de plus d'un an en Belgique à Charleroi la jeune Monique Serf rejoint Paris en juin 1951. Sur le chemin du retour en auto stop pour la rue de Vitruve une voiture s'arrête. Un monsieur au volant d'un coupé Chrysler stoppe. Elle monte, elle lui raconte son désir fou de chanter. Il l'écoute, lui offre un café. Porte de la Villette il la dépose. Près de trente ans plus tard Barbara écrira Monsieur Victor pour l'enregistrer au studio Davout en novembre 1980 pour un 33 tours. A partir de ce moment elle interprétera ce titre à Pantin, à Mogador et au Théâtre du Châtelet en 1993.

Quatre mois après vingt et une représentations à L'Olympia sort dans le commerce un double 33 tours en juin 1978. Courant février la presse très enthousiaste relatait les soirées. Et pourtant aucune promotion, seules des affiches annonçaient son retour à L'Olympia. Cet enregistrement double 33 tours s’enrichira en 2016 par la sortie d’un double CD comprenant quatre titres inédits.

Les caméras de la Télé suisse romande (TSR) filme Barbara le 5 juin 1965. La veille elle chantait en Suisse. Dans ce programme Carrefour elle interprète s'accompagnant au piano Je ne sais pas dire et Dis quand reviendras-tu ? Claude Mosse interviewe Barbara. Elle parle de son bonheur de chanter en scène et son besoin du public. Le coffret de deux DVD de 2004 (DVD 1 n°20 et 21) contient ces deux interprétations.

Le contrebassiste Michel Gaudry est mort ce 30 mai. Musicien de grand talent il accompagna Barbara en remplacement de Pierre Nicolas à partir de novembre 1966.  Michel Gaudry joua avec Bud Powell, Duke Ellington, Juliette Gréco, Claude Nougaro, Henri Tachan, Michel Sardou, Johnny Hallyday.... Il joua avec Barbara jusqu'en 1969 puis partit en tournée avec elle en Roumanie, Allemagne, Israël. Il participa à Bobino 1966, Olympia 1968 et 1969, en tournée.Pour les spectacles au Châtelet en 1987 il revint aux côtés de Barbara, s’ensuivit une tournée  passant par le Canada et la France. Rares sont les interviews de Michel Gaudry sur  Barbara. Pour le magazine Paroles et musique de janvier 1985 il parle d’elle. Il déclare : « De toute ma vie d'accompagnateur, c'est la seule personne qui m'ait procuré de tels frissons ». Il offrit pour le magazine un dessin de Barbara de sa main.

L'association Barbara Perlimpinpin a ouvert le 9 juin une page facebook autour,sur, avec Barbara. Pourquoi une page ? Pour dire encore et encore Barbara et pourquoi le 9 juin ? Devinez ? Les ans qui passent n'effaceront jamais ni le souvenir, ni la mémoire, ni les émotions et les liens si amoureux avec Barbara.

Vinyle sur France Ô recevait Zazie. Sur le tourne disque sous le saphir le 33 tours de Bobino 1967, du haut parleur s'envole Le Mal de vivre. Zazie trouve que dans les textes de Barbara tout est dit : Barbara propose, invite au voyage sans appuyer, avec élégance.

Claire Chazal dans Entrée libre du 29 mai recevait Olivier Py directeur du festival d'Avignon. Dans sa présentation Olivier Py déclare avoir été dans son jeune âge  fasciné par Barbara (vers 1'42).

Quelques jours plus tôt, le 23 mai, Claire Chazal proposait un portrait de Serge Reggiani pour la sortie de coffrets de CD et DVD pour les quinze ans de la mort de L'italien. Dans ce portrait Claude Lemesle présent au spectacle de Barbara à Bobino en 1966 raconte comment ce chanteur débutant l'enthousiasma (vers 1'55).

L'édition de juin du magazine Généalogie et histoire du Centre d'études Généalogiques Rhône Alpes présente un article sur le prénom Monique et Sainte Monique. L'auteur de l'article rappelle que Monique Serf vécut à Roanne et à Saint Marcellin. De ses jours passés en Isère elle écrivit Mon enfance et Il me revient.

La mairie de Saint Marcellin dévoilait le 15 mai une plaque à l'entrée de la rue du Mollard. Cette plaque rappelle que fuyant la barbarie Barbara vécut à Saint Marcellin, 9 rue du Mollard. Un extrait du texte de Mon enfance souligne le propos. Un dessin toujours superbe de Guy Papin orne la plaque.

Clémentine Deroudille et Pascal Huynh proposent un entretien captivant avec Boris Cyrulnik : Barbara et la résilience. Boris Cyrulnik nous livre sa vision de Barbara au fil de sept chapitres : Ecouter Barbara, La figure du père, Echec et bonheur, La souffrance des autres, Poésie et musique, Déclaration d'amour et Göttingen. Prenez le temps de vingt minutes, laissez vous emporter par les mots de Boris Cyrulnik.

30 mai 2019 :

La trente-septième édition du festival de Cannes débute le 11 mai 1984. Le film Fort Saganne avec Gérard Depardieu ouvre cette nouvelle édition. Pour cette occasion entourée de Gérard et Elisabeth Depardieu gravit les marches du Palais des festivals. L'année précédente Barbara composa la musique de L'Amazonie pour le 33 tours chanté et écrit par Elisabeth Depardieu. Ce disque contient Mourir en musique avec ce texte : "Mélangez tout et donnez moi Barbara quand j'ai froid...."

Après l'échec de la pièce Madame, Barbara retrouve le studio Gaité pour enregistrer. Fin mai 1970 sort un 33 tours sans photo avec simplement un tissu moiré pour enveloppe. De ce disque s'envolera le tube de l'été 70 L'aigle noir. Dans les interviews Barbara présente l'histoire de ce titre comme un rêve merveilleux qu'elle fit, un rêve encore plus beau que la chanson. Après 1997 certains virent dans cet aigle noir son père. Et si L'aigle noir était tout simplement l'impossible retrouvaille de l'innocence, de l'enfance envolée, de la légèreté !

Barbara enregistre au studio Davout le 4 mai 1974 L'homme en habit rouge. Ce titre version studio figurera dans un 45 tours avec en face B Mon enfance enregistré en public au Théâtre des Variétés en février 1974. Derrière cet homme en habit rouge se trouve François Wertheimer auteur des textes de l'album La louve enregistré l'année précédente. Hasard ou volonté de Barbara le 4 mai est aussi la date d'anniversaire de François Wertheimer...

Dimanche 10 mai 1981 un vent d'espérances souffle en ce pays. Face à la liesse d'une nation, les mots et les notes viennent à Barbara. Regarde naît le 13 mai 1981 à Précy. Elle chantera Regarde à Pantin fin 1981, puis lors de la dernière du Châtelet le 11 octobre 1987, lors du meeting de François Mitterrand à Toulouse le 6 mai 1988 avec Jacques Higelin.

Sur le trottoir avenue François 1er devant les studios d'Europe 1 Barbara rencontre Lucien Morisse en mai 1965 après son intervention dans Europe midi. Début 1968 grâce à Lucien Morisse les portes de L'Olympia s'ouvrent à Barbara par un Musicorama. En septembre 1970, Barbara assista au cimetière Montparnasse à l'enterrement de Lucien Morisse. En 1986 Lily Passion concerse sur scène un ballon gris sombre : "Bonjour Lucien, bonjour mon Lucien, tu es venu de chercher".

Octobre 1970, Barbara retrouve la petite scène de La tête de l'art à Paris. Dans le spectacle Claude Véga chaque soir imite Barbara. Les éditions Eléphant commercialisent un DVD  Le meilleur de Claude Véga reprenant des numéros issus d'émissions de télé. Dans deux sketchs Je ne chanterai pas (Numéro 1 du 10/11/1979) et A Brive la Gaillarde (Top à Claude Véga du 27/04/1974) nous retrouvons Barbara par Claude Véga. S'ajoute une interview de Jacqueline Maillan (Top à du 13/05/1972) où Claude Véga se prend pour Denise Glaser. Retrouvez aussi monsieur Claude Véga jouant Nana Mouskouri, Mistinguett, Annie Girardot, Juliette Gréco, Louis de Funès, Charles Aznavour, Brigitte Bardot, Zouc, Jacques Dutronc, Yves Montand, ...... Redécouvrez cet homme malicieux, précurseur si tendre et respectueux.

Diane Tell, la chanteuse, consacre une page de son site internet à la discographie de Barbara. Au travers de la discographie de Barbara elle relate les fusions et absorptions entre les firmes du disque. De 1955 à 1996 plus de trente ans de l'histoire de cette industrie liée à la chanson défile, histoire souvent édifiante faite d'intérêts financiers.

Stephane Pajot publiait il y a dix ans Nantes retrouvée aux éditions d'Orbestier. En 1973 Barbara chante au cinéma Apollo à Nantes 21 rue Racine. Xavier Armange l'éditeur du livre ce soir là rencontra Barbara. Il raconte cette rencontre étrange, troublante, et rapporte deux photos illustrant le livre. Dans ce même livre pages suivantes l'auteur nous apprend que le société de construction des Batignolles à Paris créa une usine de locomotives à Nantes.

30 avril 2019 :

Après la sortie du 33 tours Seule début 1981 Barbara cherchait une salle pour une nouvelle rencontre avec son public. Après avoir visité plusieurs lieux de spectacles parisiens elle arrête à la mi avril 1981 son choix sur le chapiteau planté Porte de Pantin. En octobre et novembre 1981 pour vingt cinq représentations le public la retrouve dans ce lieu inhabituel. Elle cherche à réinventer un théâtre sous un chapiteau. De la moquette rouge est tendue, deux cents projecteurs éclaireront le lieu. Elle habite ce lieu en le faisant sien, pour que l'on s'y sente bien. Un public plus jeune encore chaque soir remplit la salle. Retrouvez la magie de Pantin dans le double 33 tours de 1982, le coffret de deux CD de 2012 et la vidéo de 1982.

En février 1990, Barbara retrouve la scène de Mogador où elle fit ses premiers pas de choriste en 1948. Après cinquante neuf représentations à Mogador Barbara reprend la route de la tournée le 14 avril 1990. Ce même mois un coffret de deux CD et un double 33 tours sortent dans le commerce. Ce coffret permet de retrouver Barbara sur la scène de Mogador.

A la première de Discorama en 1959, Barbara figure au générique. Dès le temps du pain noir et des cabarets Denise Glaser crut en Barbara. Denise Glaser aida Barbara à sortir du monde du cabaret pour élargir son public. Denise Glaser assista assidûment aux premières des spectacles de Barbara depuis Bobino en 1961 jusqu’à Pantin en 1981. En seize ans de programmes signés Glaser, Barbara fut présente seize fois.

Depuis déjà 20 ans se déroule à Saint Marcellin en Isère le Festival Barbara. Cette commune iséroise abrita la famille Serf durant la seconde guerre mondiale de 1943 à 1945. Barbara créa deux titres nés de son court passage à Saint Marcellin : Mon enfance et Il me revient.
Cette vingtième édition du 15 au 25 mai affiche un programme dense. Le 15 mai jour de l'inauguration de cette nouvelle édition, Hélène Gratet et Alain Klinger proposeront Chansons d'écrivains (Alain Klingler enregistra en 1996 Assis dans un jardin marin qu'il dédicacera à Barbara) .L’espace saint Laurent abritera une exposition, une conférence de Jean-François Fontana.
Du 21 au 25 mai chaque soir le Diapason accueillera un spectacle, le 21 : Un poirier m’a dit, le 22 : Tracer la route, le 23 : Facteur chevaux, le 24 : Les hurlements d'Léo. Le festival se clôture par une soirée avec madame Anne Sylvestre.
En 1979 Anne Sylvestre composa Frangines clin d'oeil à Barbara. Souvenez-vous de ceux qui raillaient ses chansons parlant d’écologie, de droits de la femme…. Elle aborda en pionnière des thèmes qui plus de 40 plus tard demeurent d’actualité et dont plus grand monde ne se gausse….

Guillaume de Chassy  pianiste compositeur improvisateur met son art au service des notes de Barbara. Le résultat donne un disque Pour Barbara comprenant huit mélodies de Barbara plus trois morceaux de sa composition Pour Barbara. Ecoutez la magie des notes, la magie des mélodies et voguez....

Le magazine Entrée libre sur France 5 du 23 avril invitait à découvrir le Théâtre Mogador et son histoire. Le court reportage rappelle que Barbara en 1948 montait sur la scène de cette salle pour y revenir en 1990.

L'Institut national de l'audiovisuel organisait une série de quatre soirées autour de l'irrévérence en télévision au cinéma Beauregard à Paris 6. Le 16 avril les organisateurs invitaient à retrouver trois pionnières de la télévision, trois femmes qui par leur ténacité contribuèrent à dépoussiérer la télévision gaullienne : Daisy de Galard, Eliane Victor et Denise Glaser. Dans le film de présentation de la soirée se retrouve un extrait de Discorama diffusé le 1 octobre 1967 ou Denise Glaser interviewe Barbara.

Pour la série Capitaine Marleau, la réalisatrice Josée Dayan invite des comédiens à  jouer aux côtés de Corinne Masiero. Le 9 avril dans Une voix dans la nuit elle convie Jeanne Balibar et Benjamin Biolay. Corinne Masiero souvent dans les dialogue sème des jeux de mots ou des sortes de rébus autour de l'invité. Cette fois la capitaine Marleau parlant du personnage joué par Jeanne Balibar dit : Ah oui la dame brune. Et comment ne pas songer à Jeanne Balibar interprétant le rôle de Barbara dans le film éponyme réalisé par Mathieu Amalric.

En 2014, les Editions Magellan & cie proposaient De maisons d'artistes en maisons d'artistes. Les aquarelles et les textes de Bruno Fortuner présentent des lieux marqués par quarante artistes de son univers. Au fil des pages nous retrouvons entre autres : Jacques Brel et L'Olympia, Serge Gainsbourg et la rue de Verneuil, Léo Ferré et le fort de Guesclin, Alain Bashung et Le Bataclan, Louis Aragon et Elsa Triolet au Moulin de Villeneuve, Jacques Higelin au Cirque d'hiver et Barbara. Bruno Fortuner choisit pour Barbara L'Ecluse qui la vit débuter à Paris et où il la vit chanter.

31 mars 2019 :

Les membres de l’académie Charles Cros remettent à Barbara le prix Paul Gilson pour le 33 tours L'album à la rose (Barbara chante Barbara). La cérémonie se déroule dans les salons du Palais d’Orsay le 11 mars 1965. Cette même année l'académie Charles Cros décernait à Raymond Devos  le prix de l'humour et à Jacqueline Huet le prix du premier disque.

Même si Barbara n’aimait pas se voir à la télévision elle participa par amitié pour les Carpentier à Top à Johnny Hallyday diffusé le 18 mars 1972. Elle interprète un duo avec la tête d’affiche du Top à. Tous deux chantent une chanson écrite pour le texte par Roger Dumas et la musique composée par Jean Jacques Debout : L'ombre et la lumière.

Cachée dans un coin du plateau des Buttes Chaumont, Barbara assista au tournage de plusieurs émissions des Carpentier. Marie et Gilbert Carpentier insistèrent si bien pour que Barbara participe à un Top à qu’elle céda. Samedi 9 mars 1974 la deuxième chaîne proposa un Top à Barbara. Barbara invite Claude Nougaro, François Wertheimer et Julien Clerc. Pour l’unique fois elle interprète Monsieur Capone en public. Marion Sarrault réalise l’émission.

En mars 1977 un incendie se déclare dans sa maison de Précy. Au micro de Jean Musy en 1978 elle raconte cet épisode. Un soir de pluie alors qu’elle s’endormait, elle entendit des crépitements. Elle pensait entendre ses chats gratter. En pleine nuit elle se retrouva dehors à regarder impuissante les flammes dévorer une partie de sa maison. Une cheminée s’écroula sur son lit. Les flammes stoppèrent leur progression au pied des instruments de musique. Pour elle cet incendie signifiait qu’il lui fallait bouger, qu’elle s’encroûtait chez elle. Aussitôt une tournée s’organisa.

Le 8 mars la journée internationale des droits des femmes rappelle le combat des femmes pour l’égalité. Cette année des plaques apposées sur les murs donnèrent aux rues de Chambéry des noms de femmes célèbres. Dans le centre-ville, la rue vieille monnaie devint rue Barbara. En dessous de la plaque "bis ", une notice résumait la vie de Barbara. La fiche rappelle que seulement cinq pour cent des rues de Chambéry portent un nom de femme. Et si cela changeait !

Tout en vivant à Précy, Barbara se rendait à Paris. Lors de ses séjours à la capitale elle posait ses valises dans un hôtel près du Théâtre du Châtelet. De 1988 à 1995 elle passa plusieurs nuits au Grand hôtel Dechampaigne rue Jean Lantier. Comme le signale le site de l’établissement elle occupa les chambres 504 et 503. Ces deux chambres formaient une suite au cinquième étage sous les toits avec une terrasse dominant les toits. En clin d’œil à Barbara la musique du standard de l’hôtel est Ma plus belle histoire d’amour.

La vingtième édition du printemps des poètes se déroule au niveau national du 9 au 25 mars autour du thème de la beauté. Dans les monts du lyonnais entre Rhône et Loire Le printemps des poètes du lieu invite localement à la poésie du 13 au 31 mars. Un extrait de Chapeau bas de Barbara présente cette seconde édition et son programme. La maison de la poésie à Paris propose le 3 avril Les grands entretiens : Barbara et Jacques Brel, une lecture mise en scéne par Fanny Zller, Clément Beauvoir et Olivier Berhault.

France 3 rediffusait La vie secrète des chansons le 1 mars dernier portant sous titre : Je n’ai pas d’ami comme toi. André Manoukian présentait Une petite cantate écrite par Barbara en souvenir de Liliane Benelli pianiste de L’Écluse. France 3 présenta ce programme pour la première fois le 1 mars 2017.

Dans son dernier livre "A la ligne" paru à La table ronde Joseph Ponthus fait référence à Barbara. L'auteur cite des extraits de chansons de Barbara : Dis quand reviendras-tu ?, Nantes, Perlimpinpin.

Renversant le magazine de France 3 Val de Loire pose sa caméra au Printemps de Bourges. A cette occasion le spectateur retrouve Guy Papin dessinant. Le dessinateur évoque Barbara, ses dessins et son premier livre édité. Retrouvez Guy Papin dans Renversant (vers 31'40). La caméra montre les dessins de Barbara par Guy Papin avec en bande sonore Du bout des lèvres par Eddy de Pretto.

28 février 2019 :

Pour seize représentations Barbara revient sur la scène de l'Olympia le 4 février 1969. Après une soirée unique le 22 janvier de l'an précédent dans le cadre de Musicorama les portes de la salle du boulevard des Capucines s'ouvrent enfin à elle. Toujours en février mais en 1978 Barbara retrouvera la scène de l'Olympia. Des enregistrements permettent de retrouver la soirée du 22 janvier 1968, la première du 4 février 1969 et les spectacles de 1978.

En février 1950, la jeune Monique Serf quitte Paris pour Bruxelles. Comme elle l'écrira dans Il était un piano noir commence alors sa vie de voyageuse, sa longue route. A Charleroi puis surtout à Bruxelles débute la carrière de la femme qui chante. A Charleroi elle s'intègre à la bande du La mansarde de l'étoile rue Léopold. Après un retour à Paris elle revient à Bruxelles en 1952. Le 8 février 1953 elle participe à l'ouverture du cabaret Le cheval blanc sur la chaussée d'Ixelles à Ixelles. Elle chante sur la petite scène du cabaret. Le cheval blanc fermera ses portes un an plus tard. En Belgique elle rencontre Ethéry Rouchadzé qui l'initie au piano, Claude Sluys qu'elle épouse, Prudence.... Elle enregistre son premier disque, un 78 tours quatre titres en février 1955 chez Decca au studio Fonior.

Dans la Play liste de France Inter le 22 février au matin Didier Varrod présentait le dernier disque 6 1/2 des Innocents. Didier Varrod rappelle qu'en 1993 Les Innocents reprirent à leur façon Joyeux Noël de Barbara. Retrouvez cette version blues.

Juliette Arnaud chaque jour de la semaine dans Par Jupiter sur France Inter invite à lire un livre. Le 13 février elle raconte Joe di Maggio de Jérôme Charny. Pour présenter le livre elle cite un extrait de Dis quand reviendras-tu ? de Barbara.

Du 6 février au 6 mai 2019 le musée du centre Pompidou de Beaubourg abrite une rétrospective consacrée à Vasarely : Le partage des formes. Une vidéo montre un extrait de Dim Dam Dom du 8 octobre 1967. Au piano Barbara chante Toi, en arrière plan sur le mur du studio s'affichent des œuvres de Vasarely.

En pleine tourmente en 1941, Berthold Brecht dans la pièce La résistible ascension d'Arturo Ui écrit : "Le ventre est encore fécond, d'où a surgi la bête immonde".
La bête s'endort parfois, puis se réveille... Ecoutez Michel Fugain chantant La bête immonde en 1995 et Pierre Perret dans Le retour de la bête en 1999... Ecoutez Jean Ferrat dans Nuit et Brouillard. N'oubliez pas, n'oublions pas... Vigilez, vigilons...

Les terres sont brûlées,

Les hommes sont malades

De folie en furie

On a honte de vivre

Honte de Vivre

31 janvier 2019 :

A la suite des spectacles au Théâtre des Variétés l'année précédente, Barbara retrouve la scène de Bobino. A partir du 29 janvier 1975 pour vingt-neuf représentations, elle présente cinq titres inédits. Europe 1 diffusera le 8 février 1975 la soirée de première.

Boulevard Beaumarchais, Paris XI, au tout début de cette artère existait une salle de spectacle. Le piéton parisien qui passe au pied du 10 boulevard Beaumarchais ne sait sans doute pas qu'en ce lieu régna la chanson de 1887 à 1972. Pour quatre soirs de janvier 1965, Barbara chante au Concert Pacra entourée de Joss Baselli à l'accordéon et Pierre Nicolas à la basse.

Les éditions Bayard jeunesse lancent une invitation aux 7 à 107 ans, Chantons pas bête. Nicolas Lafitte pour le texte et Pascal Lemaitre pour le dessin présentent trente chansons du vingtième siècle. Parmi les titres choisis se trouve Göttingen. Les auteurs présentent la longue dame brune et la chanson comme un hymne à la paix. Le texte de la chanson permet de chanter Göttingen.

En 2017, Tim Dup interprétait Pierre pour le double CD Alexandre Tharaud, Barbara. En décembre pour le 25, il reprend une chanson de circonstance Joyeux Noël. Cette version inédite se retrouve sur la plate-forme d'écoute en ligne Deezer.

Enfant de Ménilmuche devenu accordéoniste, Marcel Azzola est mort le 21 janvier dernier. Dès 1950 il accompagne Boris Vian puis Edith Piaf, Tino Rossi, Yves Montand, Juliette Gréco, Jacques Brel... En 1960 il participe à l'enregistrement du 33 tours Barbara chante Brassens et du 33 tours Barbara chante Jacques Brel. A partir du 16 septembre 1987 Barbara chante au Théâtre du Châtelet à Paris avec à l'accordéon Marcel Azzola. Puis il part en tournée avec Barbara jusqu'à fin 1988.

France 3 rediffusait lundi 14 janvier la film Barbara en liberté réalisé par Sandrine Dumarais. France 3 et TV 5 monde diffusèrent Barbara en liberté respectivement en novembre 2017 et novembre 2018.

Courant avril 2019 paraîtra le CD Pour Barbara de Guillaume de Chassy. Au piano il joue des musiques de Barbara. Ecoutez Pour Barbara de et par Guillaume de Chassy, titre compris dans le disque à venir.

L'ensemble vocal AEDES chante Barbara depuis déjà plusieurs années. L'ensemble présente un disque de dix-sept titres, Barbara & Brel A cappella sous la direction de Mathieu Romano. Retrouvez Septembre un des titres de l'opus interprété par AEDES.

Un nouveau livre de pages blanches s'ouvre. Ornons ce livre d'enluminures chatoyantes, de fleurs, de mots doux.... Reste à chacun de rendre au rêve sa réalité. Vive 2019 bercé par  les mots, les notes de Barbara pour une vie douce et sereine.



[vers les nouveautés de 2018]

[vers les nouveautés de 2017]

[vers les nouveautés de 2016]

[vers les nouveautés de 2015]

[vers les nouveautés de 2014]

[vers les nouveautés de 2013]

[vers les nouveautés de 2012]

[vers les nouveautés de 2011]

[vers les nouveautés de 2010]

[vers les nouveautés de 2009]

[vers les nouveautés de 2008]

[vers les nouveautés de 2007]

[vers les nouveautés de 2006]

[vers les nouveautés de 2005]

[vers les nouveautés de 2004]

[vers les nouveautés de 2003]

[vers les nouveautés de 2002]

[vers les nouveautés de 2001]

[vers les nouveautés du second semestre 2000]

[vers les nouveautés du premier semestre 2000]


[vers les nouveautés de 1999]


[retour au sommaire du site]