Nouveautés ou comment le site a grandi

30 décembre 2001 : Depuis deux ans ce site existe, depuis deux ans que de rencontres que d'émotions, depuis deux ans vous êtes des milliers à avoir lu les pages du site.
Merci de vous, Oiseaux d'un ciel immense, d'un même et multiple pays.

20 décembre 2001 : La contrebasse et l'accordéon pendant des années furent l'accompagnement musical des chansons de Barbara. Le premier contrebassiste qui assista à l'éclatement artistique de Barbara fut François Rabbath. Cet homme vit pour son instrument, la contrebasse.
Pour Jean Claude Brialy, Barbara s'expose à l'œil de la caméra dans L'oiseau rare. Je vous propose des photos extraites de ce film.
Bientôt les fêtes de fin d'année, découvrez comment Barbara, il y a trente ans passait Noël, grâce à la rubrique des potins mondains de Paris Match en 1971...

12 décembre 2001 : Juin 1940, des familles fuient sur les routes devant l'avancée allemande. Monique et Jean Serf se retrouvent à Préaux, un bourg de l'Indre.
Désormais depuis les pages consacrées à la biographie de Barbara vous pouvez aller de page en page sur le site... Les années belges de Barbara sont relatées avec plus de concision en attendant d'autres développements. Merci à toi Marie.
Pour ses débuts devant la caméra, Barbara joue dans Aussi loin que l'amour. Je vous propose quelques informations complémentaires sur ce film.

5 décembre 2001 : Diapason, le magazine de la musique classique donne la parole à Barbara en Avril 72. Une interview où Barbara dit ses goûts musicaux, la musique, sa musique.
Pierre Nicolas le fidèle contrebassiste de Georges Brassens accompagna Barbara durant plus de deux ans. Découvrez qui était Pierre Nicolas.
Amis parisiens, Alain Wodrascka dédicacera son livre Barbara, N'avoir que sa vérité, le samedi 15 décembre 2001 de 14 h 30 à 19 h à la mairie de Paris 17, rue des Batignolles.

28 novembre 2001 : Ah j'avais oublié dans la discographie de Barbara un enregistrement précieux. En 1991 Barbara lit Les lettres à un jeune poète de Rainer Maria Rilke.
Avant de rejoindre le théâtre Mogador, Barbara donne une interview au magazine Viva (magazine de la mutuelle familiale de France). Elle parle de l'année écoulée passée à visiter les prisons, les hôpitaux, à l'écoute des malades, à l'écoute de leurs souffrances.
Une nouvelle page pour le Concert Pacra. J'avais commis quelques erreurs sur l'histoire de cette salle et je tenais à les rectifier.

22 novembre 2001 : Début novembre 1996, Barbara donne à Télérama une interview lumineuse. Elle parle du disque qui sort et aussi de sa vie de femme qui chante et de la vie. Consciente du dérisoire des actes accomplis, elle affirme cette phrase lourde de sens "Je n'ai rien guéri, rien sauvé, j'ai seulement traversé des instants aussi précieux qu'une feuille à un arbre.". Suit une critique du disque.
38 ans plus tôt le magazine La revue du disque consacrait en octobre 58 un article à la sortie du second disque de Barbara (en réalité le troisième...).

"Sachez que c'est avec vous, par vous, pour vous que j'ai vécu, même si c'est aussi pour moi, bien sûr, que j'ai chanté". Vous ne nous avez pas quittée depuis ce 24 novembre.

15 novembre 2001 : La revue de presse des articles consacrés à Barbara doucement s'étoffe. Merci à tous, merci à toi François.
Une fresque rue de Vitruve s'offre à nos yeux pour rappeler que Barbara résida pendant plus de 10 ans au numéro 50 de cette rue. Merci Fabienne.

7 novembre 2001 : Après avoir lu Barbara, N'avoir que sa vérité je vous livre mon petit commentaire reprenant aussi les réactions que j'ai reçues de vous. Et pour vous informer découvrez qui est l'auteur du livre : Alain Wodrascka.
Depuis le 5 jusqu'au 17 novembre se déroule à la mairie de Paris XVII une exposition autour de Barbara réalisée par l'association Les Amis de Barbara, vous y découvrirez aussi les dessins de Guy Papin.
Dans le livre Brassens de A à Z un article est consacré à Barbara (avec quelques erreurs de dates...).

1 novembre 2001 : Barbara a déchiré pas mal de photos d'elle. Elle ne supportait pas disait elle de voir son grand nez... Alors plutôt que des photographies découvrez les dessins de Guy Papin. Il a su croquer fidèlement les attitudes de la Dame.

25 octobre 2001 : 26 octobre 1981, soir de première, le chapiteau de Pantin la bleue s'illumine. Elle est là, encore plus présente, encore plus passionnée. En pensant à ce jour et à tous ceux qui suivirent feuilletons le livret du spectacle. A toi A.M.
Deux livres viennent de paraître. "Y'a de la France en chansons", la France au travers des chansons, on y retrouve Göttingen, Pantin et Nantes. "Gréco, les vies d'une chanteuse", Bertrand Dicale nous livre une riche biographie de la Muse de Saint Germain des prés. Au fil des pages l'auteur cite plusieurs fois Barbara.
Paroles et musique publiait en février 1985 une lettre d'un admirateur de Barbara. Depuis cet admirateur a continué sa route. Son superbe livre sort la semaine prochaine, découvrez le : Barbara, N'avoir que sa vérité. Livre à acheter absolument.
Un ami barbaraphile m'a transmis une photo du 45 tours deux titres enregistré par Barbara en 1955 à Bruxelles. Merci à toi... tu sais bien qui tu es...

16 octobre 2001 : Alexandra Blitz-Balfour vit recluse dans son appartement. Elle vit dans ses souvenirs. Barbara joue ce rôle dans L'oiseau rare, film réalisé par Jean Claude Brialy. Découvrez ce film. Merci à vous Éric et Benoît.
Barbara interpréta Églantine la chanson titre du  film réalisé par Jean Claude Brialy. Pour en savoir plus sur ce film suivez le lien : Églantine.

10 octobre 2001 : Mai 1975, Barbara pour la première fois chante sur l'île de la Réunion. Partez avec elle sur l'île. Merci Alain de ton aide, par toi j'ai découvert ton île.
Du 5 au 17 novembre 2001 se déroule à Paris une exposition autour de Barbara à l'initiative de l'association les Amis de Barbara.

3 octobre 2001 : Pour la première fois en 1987 Barbara interprète Le piano noir en introduction à Ma plus belle histoire d'amour. Souvent elle fréquenta la salle des ventes de Drouot, un soir le texte de Drouot lui est venu. Au cœur de la nuit ne figura pas longtemps à son répertoire. Ses titres ont une histoire, leur histoire.

26 septembre 2001 : De 1967 à 1981 Michel Colombier a su comment mettre en valeur les accords de Barbara. Plus qu'un musicien il est pour elle un proche.
En attendant le 15 octobre prochain je vous propose de découvrir la quatrième de couverture du livre : Barbara N'avoir que sa vérité. Merci à toi Alain.

19 septembre 2001 : Depuis quelques jours deux nouveaux CD sont arrivés dans les bacs des disquaires. Sony sort une nouvelle énième compilation des premiers enregistrements de Barbara : Les indispensables de Barbara. Philips lui produit un enregistrement studio : Marie Paule Belle chante Barbara.
Vers le 15 octobre prochain sortira aux éditions Didier Carpentier le livre : Barbara N'avoir que sa vérité d'Alain Wodrascka. Découvrez la couverture du livre 

16 septembre 2001 : Le soir de la dernière à l'Olympia de 1969 Barbara annonçait ses adieux à la scène. Quelques mots plus tard dans une interview pour Rock and folk elle parle de cette décision.
Barbara ne s'est jamais prise pour une intellectuelle. Société Magazine étudie les grand thèmes des chansons de Barbara.
En Mars 1994, pour la dernière fois de sa carrière Barbara se produit au Palais des Beaux Arts de Bruxelles. Le Soir de Bruxelles du 2 mars relate ce soir là.
Chiba Mitsuki, une chanteuse japonaise a enregistré dans sa langue maternelle 15 chansons de Barbara. Découvrez cet album original.

5 septembre 2001 : Le Metropilitain Opéra de New York accueille Barbara et Mikhail Baryshnikov en juillet 1986. Début 1987, Barbara participe à The Swan Prince, un conte de fée en images avec Mikhail Baryshnikov au profit de la fondation américaine de recherche contre le SIDA. Je vous propose de découvrir cet ouvrage. Merci à toi John, sans toi ce conte n'aurait jamais traversé l'Atlantique. 
Dans son livre Les vilains petits canards, Boris Cyrulnik parlent de la faculté de certaines à renaître après des accrocs de leurs vies. C'est la résilience. Barbara est citée parmi ces humains que la vie a blessés. Je doute de la théorie avancée par l'auteur à propos de Barbara. 
Quelques nouveautés dans les liens : Le site de Philippe sur Nana Mouskouri devient le site du fan club international avec une nouvelle mise en pages, Patrice un barbaraphile vous propose son site sur Charles Aznavour, un site sur le lion Léo Ferré, le magazine de la chanson française Je chante s'installe sur la toile et Zoomrang propose une critique intelligente et pertinente de certains disques de Barbara.

4 juillet 2001 : Barbara a joué dans Je suis né à Venise, réalisé par Maurice Béjart. Je vous propose d'en savoir un peu plus sur ce film.
L'été arrive, les vacances sont là. Aussi je vais vous laisser le temps de naviguer en paix sur le site. Vous avez plus de 4 000 pages à relire ou lire.... Bon courage... Je vous retrouve en septembre. A bientôt, prenez soin de vous et de ceux que vous aimez.

27 juin 2001 : Pendant des années Maritie et Gilbert Carpentier ont régné sur le monde de la chanson à la télé française. Barbara assiste rarement à leurs émissions. Maritie Carpentier a écrit Merci les Artistes, un livre de souvenirs télévisuels. Elle raconte les rencontres fortes des leurs carrières, les belles rencontres. Barbara est citée à trois reprises dans ce livre sorti en Avril 2001. 
Pour le Printemps de poètes 2001, Mercury et les éditions Gallimard proposent une série de CD. Barbara chante Brassens et Brel.

Le 9 juin dernier, une plaque a été apposée 6 rue Brochant à Paris.
A l'occasion de la première du timbre postal dédié à Barbara la commune libre de St Joseph de Porterie a édité une série de quatre cartes postales.

6 juin 2001 : Barbara parle au journaliste du Figaro le 1 avril 1972 de ses 3 idoles. Pour Elle du 27 janvier 1986 elle raconte de Lily passion. Elle confie à Jacques Chancel dans Jours de France du 10 janvier 1987 son arrivée sur la scène du Châtelet en septembre prochain. Les 1, 2 et 3 janvier 1987 Jacques Chancel avait interviewé Barbara dans son émission Quotidien pluriel sur France Inter où elle annonce son arrivée. En Avril 1990 Jacques Erwan raconte Barbara sur scène à Mogador pour Paroles et musique.

21 mai 2001 : Cet été Bernard me soufflait une idée. Pourquoi ne pas faire un tableau recensant tous les enregistrements de Barbara? Le temps a passé et voilà ce tableau. Vous y trouverez tous les titres gravés sur 78 tours, 33 tours, 45 tours, CD, DVD et vidéos VHS. Et pour chaque titre j'ai créé un lien qui vous renvoie au support sur lequel il se trouve. 486 titres sont au sommaire de ce tableau...  Alors si vous trouvez des erreurs dans les liens merci de me les signaler. Ce tableau de recherches est accessible depuis le sommaire de la discographie ou directement depuis ici.

16 mai 2001 : Je vous propose de découvrir  La barbaresque écrit par Sandra Thomas en 1980. Elle raconte sa quête acharnée de Barbara.
En 2000 les
Éditions d'art du Rameau d'or ont publié un livre composé de lithographies de Pecnard. C'est un beau livre dont le prix de vente trop élevé dissuade d'en faire l'acquisition.

10 mai 2001
: Une page d'accueil toute nouvelle pour le site vous attend. Merci Philippe de ton aide précieuse, de ta patience et de ta présence.
Il y a 20 ans, le 10 mai 1981 Barbara assistait ravie depuis Précy jardin à la liesse du Peuple de gauche. A cette occasion elle composa Regarde. Barbara au travers d'interviews évoque la politique française et son engagement aux côtés de François Mitterrand. N'y voyez aucun prosélytisme de ma part, mais simplement l'envie de dire ces moments de bonheur que j'ai vécus, que nous avons vécus et tant désirés…. Même si l'avenir ne fut pas si rose que cela…!

3 mai 2001
: Le 21 mai 2001 la Poste de France émet une série de timbres-poste : Les célébrités de la chanson française. Barbara est au générique de cette série. Découvrez ce timbre.

2 mai 2001
: En 1986 Barbara participait à l'enregistrement de La chanson de la vie. Découvrez l'histoire de cette chanson.
Feu Acte 1 magazine du théâtre interviewe Gérard Depardieu et Pierre Strosser durant les répétitions de Lily Passion.
Fin 1978 Philippe Dampenon consacrait un livre à Jacques Brel. Le livre contient deux photos de Barbara. Merci François.

25 avril 2001
: La couverture du CD, La chanteuse de minuit sorti le 27 mars dernier est de André Gaillard un des duettistes comiques Les Frères ennemis (voir photo de presse). Merci A.M.
Fin 1964 Barbara chante à Bobino. Paris jour du 21 décembre 1964 s'intéresse à Barbara
Une journaliste de France Soir assiste au soir de la première au Châtelet en 1987, le tout Paris aussi…
Barbara pour la seconde fois retrouve le magnifique théâtre du Châtelet. Anne Marie Paquotte pour Télérama annonce l'arrivée de Barbara le 6 novembre 1993.

17 avril 2001
 : A l'occasion de la comédie musicale « Le petit monde de Georges Brassens » un CD a été réalisé. Le disque comprend des titres du spectacle et des reprises de chansons de Brassens par certains de ses collègues dont Barbara.
Les éditions H & O en août 2000 publiaient Voyage à Muxandor, premier roman de Christian Le Gall. Le narrateur relate où à Nantes sur scène il vit Barbara pour la première fois. A lire les mots employés on ressent que cette rencontre fut vécue par l'auteur.
Barbara n'aimait pas les fêtes de fin d'année. Alors elle chantait. Fin 1978 elle se produit quatre soirs de suite au théâtre du Toursky à Marseille. La presse locale se fait l'écho de ses représentations par Le Provençal du 22 décembre 1978 (article de Marie Chaix), Le Soir de Marseille du 23 décembre 1978, Le Provençal du 30 décembre 1978 et Le Soir de Marseille du 30 décembre 1978. Merci encore à toi Bernard.
Dans la lignée de Ferré, Tachan, Brel, Jehan Jonas chantait ses émotions. La camarde n'a pas laissé le temps à Jehan Jonas de poursuivre sa carrière. « Tous les mêmes souffrances, les mêmes joies, le même but : amuser distraire, faire rire ou pleurer, faire penser, frissonner, bander. Bref procurer une émotion par la route des sensations. » ainsi Jehan Jonas concevait le rôle de l'artiste. Découvrez cet écorché vif.

4 avril 2001
: En 1994, Pierre Fageolle pour Sélection du Reader's Digest dressait un portrait astrologique de Barbara….! A lire…
Le 24 mars sortait dans le commerce le second livre de Catherine Le Cossec avec Barbara : Danser vers sa lumière. Le livre contient de magnifiques photos de Barbara sur scène prises avec talent par Laurent Saudain.

3 avril 2001
 
: Message personnel : Joyeux anniversaire à Toi… Tu sais bien qui tu es… !
Barbara monte sur la scène bruxelloise le 23 novembre 1964 la gorge nouée. C'est la première fois qu'elle chante à Bruxelles depuis le temps du pain noir. La Tribune de Genève du 4 avril 1965 relate ses retrouvailles avec le public belge et les débuts de Barbara.
Le 27 mars 2001 sortait chez EMI La Voix de son maître une compilation des quatre premiers disques enregistrés par Barbara. Ce CD porte le nom de : La chanteuse de minuit.
Dans un CD sorti le 19 mars 2001 , Jacky Terrasson, reprend Nantes et l'Aigle noir en versions instrumentales « free-jazz ».
Véronique Pestel une compositeur interprète dans son quatrième disque rend hommage à Barbara dans une de ses chansons.


21 mars 2001
: 18 février 1969, dernière de l'Olympia, Barbara annonce ses adieux à la scène. Le lendemain, la presse est particulièrement prolixe sur cet « événement ». Le Parisien, l'Humanité, L'
Aurore et Paris Presse étaient du concert.
En janvier 1996, la Bande magnétik, un groupe de six québécois gravaient sur CD Dis quand reviendras tu ?

14 mars 2001
: Jeudi 17 février 1994, Barbara chante au Palais des sports de Marseille. La presse locale s'est fait l'écho de ce soir là. Lisez les articles parus à cette occasion : Le Méridional du 26 janvier 1994, Le Méridional du 12 février 1994, Le Méridional du 18 février 1994, Le Provençal du 18 février 1994 et La Provence du 18 février 1994. Merci à toi Bernard de ton aide précieuse, MERCI.
Jusqu'au 7 avril 2001, Marie Paule Belle interprète des chansons du répertoire de Barbara au théâtre de dix heures à Paris.

7 mars 2001
: Dimanche 11 octobre 1987, dernière de Barbara au Châtelet. Vivez ou revivez la fin du spectacle. Merci à Dominique et à Myriam.
Les auteurs des photos des pochettes de certains disques n'étaient pas mentionnés, 45 tours de 1964 n° 1 et n° 2, 45 tours de 1965, 33 tours de 1967, 45 tours de 1968, 33 tours disque d'or de 1972 et 33 tours de 1983. Ces manques sont réparés. Merci à toi Jean Luc.

28 février 2001
: Richard Cannavo pour la sortie du 33 tours Seule en février 1980, s'entretient avec Barbara pour Le Matin de Paris.
Claude Dejacques par sa présence a su faire jaillir le talent de Barbara. Il fut à la direction artistique des enregistrements studio de Barbara de 1964 à 1969. Mais qui est cet homme de l'ombre ?

21 février 2001
: A la veille d'habiter le chapiteau de Pantin de Pantin, Barbara a rencontré Michel Cressole pour Libération.
Je vous invite à découvrir un duo féminin qui interprète les chansons de Barbara : Duo Marine. Un site sobre et beau avec des titres à écouter. Prenez le temps d'attendre (le chargement des chansons est un peu long), et votre attente sera récompensée.

14 février 2001
: Après une semaine de vacances au sud me revoilà.
Rikard Wolff, un chanteur suédois à enregistré dans sa langue maternelle quelques chansons de Barbara. Découvrez cet homme.
Le 4 février sortait dans le commerce le 33 tours Seule. Jacqueline Cartier pour France Soir a rencontré Barbara.

31 janvier 2001
: Du 27 novembre au 9 décembre 2000, à Nantes se tenait une exposition autour de Barbara. Rendez vous, église Saint Georges des Batignolles. Merci à la Belle Dame de Nantes.
Denise Glaser, la grande Dame de Discorama et de la chanson est toujours là.
Barbara en février 1990 retrouve les planches de Mogador puis part en tournée. Découvrez le livret de la tournée de 1990 illustré par de superbes photos de Marcel Imsand.
La photo du second disque enregistré par Barbara « La chanteuse de minuit » est de A C Poirier et non de Roger Viollet. Merci de ta vigilance Hugues.

24 janvier 2001
: En 1967 Barbara revient chanter à Göttingen. Merci à toi Marie et toi
Benoît de vos lumières.
Le 9 décembre a été inaugurée à Nantes l'Allée Barbara. Découvrez cette allée où les roses et les églantiers bientôt fleuriront. Merci à
Élisabeth et Alain. Merci à la Belle Dame de Nantes. Tu sais bien qui tu es.

17 janvier 2001
: Barbara et sa famille vécurent à Roanne en 1938, retournons sur ses pas.
Le livret de la tournée de 1994 contient des magnifiques photos. Feuilletez ce livret.
Parmi les proches de Barbara est Luc Simon, le connaissez vous ?

10 janvier 2001
: En décembre 1964, Barbara chantait sur la scène du Théâtre de l'Est Parisien.
Joss Baselli accompagna pendant plusieurs années Barbara. Découvrez qui est ce musicien magicien qui fit aimer l'accordéon à Barbara.
Deux auteurs compositeurs interprètes ont composé une chanson où Barbara est citée.
Bernard Jauffret dédie son disque à Barbara, Pascal Heuillard la cite parmi d'autres pointures de la chanson.
François m'a indiqué un livre sur la chanson française où Barbara tient une place importante : La chanson française par Pierre Saka. Merci à toi François.

[vers les nouveautés de 2014]

[vers les nouveautés de 2013]

[vers les nouveautés de 2012]

[vers les nouveautés de 2011]

[vers les nouveautés de 2010]

[vers les nouveautés de 2009]

[vers les nouveautés de 2008]

[vers les nouveautés de 2007]

[vers les nouveautés de 2006]

[vers les nouveautés de 2005]

[vers les nouveautés de 2004]

[vers les nouveautés de 2003]

[vers les nouveautés de 2002]

[vers les nouveautés du second semestre 2000]

[vers les nouveautés du premier semestre 2000]

[vers les nouveautés de 1999]

[retour au sommaire du site]