La fiancée du pirate (1969)

Le film a été réalisé par Nelly Kaplan. Il est sorti dans les salles en décembre 1969.

Le scénario original est de Nelly Kaplan et de Claude Makovski. Le film dure 105 minutes.

Jouent dans La fiancée du pirate : Bernadette Laffont, Georges Geret, Henry Czarniak, Claire Maurier, Julien Guiomar, Jean Paredes, Pascal Mazotti, Jacques Marin, Francis Lax et Michel Constantin.


Jean Badal est le directeur de la photo

La musique est de Georges Moustaki. La chanson du film : Moi je me balance est chantée par Barbara.

Le film est produit par Claude Makovski avec Cythère films-Paris.

Nelly Kaplan tenait à ce que Barbara interprète la chanson Moi je me balance [voir le texte de la chanson], [voir le disque 45 tours].

Ce film est l'histoire d'une révolte.

C'est avant tout l'itinéraire de Marie (Bernadette Laffont), une jeune femme.

Marie et sa mère ont débarqué un beau jour dans le petit village de Tellier. Elles vivent misérablement dans une masure prêtée par une fermière voisine.
La mère de Marie un jour est écrasée par un véhicule sur la route voisine. Les gens et surtout les notables voudraient organiser l'enterrement de la mère suivant leurs coutumes. Marie se fâche et renvoie ce beau monde dans ses foyers. Elle désire pour sa mère un enterrement à sa façon. Elle attire par l'alcool et des promesses les hommes du village pour procéder à une fête païenne.
Le lendemain elle est considérée par le village comme scandaleuse. Les villageois en répression vont tuer le bouc qui était sont confident. Lentement Marie va se venger... à sa façon...
Alors Marie change d'attitude et devient une femme belle et fatale. Elle s'amuse alors à attirer les hommes chez elle pour échanger d'agréables moments contre de l'argent ou des biens. Petit à petit elle crée la zizanie dans les couples du village et chez les notables. Tout le village est atteint : le garde champêtre, le cantonnier, le grand fermier du coin même le curé....

Un jour Marie se sentant plus forte quitte définitivement Tellier.

A sa sortie en 1969 ce film fut interdit en salles au moins de 18 ans…. Le sujet fut considéré comme libertin à cet époque...




[retour au sommaire des films]


[retour au sommaire]