Nouveautés ou comment le site a grandi

15 décembre 2005 :
D
epuis fin novembre dernier Harmonia Mundi distribue le CD La guitare chante Barbara. Valérie Duchâteau interprète douze musiques signées Barbara. Douze morceaux de beauté à écouter encore et encore.
B
odil Ashkenazy reprend seize titres issus de la chanson française. Elle interprète Göttingen contenu dans le CD C'est extra, Chansons françaises. Les mots de Barbara voyagent au delà des frontières et de la barrière des langues. Merci à Bodil pour ce disque qui reprend de si belle façon la chanson française.
M
erci à Mathieu Rosaz de m'avoir fait redécouvrir Éva, Éva et sa voix si troublante. Dans une interview accordée à une radio québécoise Éva parle de Barbara : "Pour moi c'était la plus grande. Ça restera la plus grande chanteuse auteur interprète. Y a personne comme ça..... On n'avait jamais entendu une femme chanter des mots comme ceux là. C'était le romantisme total. C'étaient les souffrances du jeune Werther, du jeune Goethe. C'était incroyable ce que cette femme a provoqué comme mouvement, comme amour. Et personne a fait ça, personne, je crois personne. Et encore maintenant c'est assez exceptionnel.... Elle avait aussi un humour qui était extraordinaire. Elle était très drôle aussi...." Visitez le site internet Éva et comme moi retrouvez là, écoutez cette voix si chaude.
S
ophie Makhno participa à l'éclosion du talent de la femme qui chante. En 2003 elle propose un superbe livre La Barbara que j'ai connue, illustré de photos de Jean Louis Dumont. Rendez vous sur le site internet de Sophie Makhno et connaître son rôle important dans le monde de la chanson.
Paris Match du 8 décembre propose une interview de Guillaume Depardieu. Il déclare : Avec Barbara, on s'est reconnus dans notre solitude absolue. Les drogues que j'ai prises, c'était pour m'anesthésier de ne pas faire partie du troupeau. Je l'emmenais sur ma moto, une kawa 750, elle me disait "Plus vite, plus vite!" C'était fou. Si j'avais dû être femme j'aurais voulu avoir sa beauté, sa lucidité et se théâtralité, son intransigeance, sa rage ! Je pleure en l'écoutant. Le journaliste demande : Qu'est ce qui pourrait apaiser ce mal de vire aigu qui vous a cabossé la vie ?
- Avoir comme Barbara, l'humour d'accepter l'absurdité de l'existence. La conscience de la mort.
Parmi les invités de l'émission On ne peut pas plaire à tout le monde figurait Guillaume Depardieu. Barbara fut évoquée ainsi que la naissance de A force de, titre inclus dans le CD de 1996. C'est le seul texte écrit par Guillaume Depardieu et signé par lui.
Quelques jours de repos pour le site et moi même sont bienvenus. A vite de nous retrouver, à l'année prochaine. Et n'oublions pas restons en colère et vigilons, vigilons.
Depuis près de cinq ans le site existe. Je vous remercie de vos encouragements, de vos mails, de vos mots. Merci à Vous qui gardez Barbara en vos coeurs. 

8 décembre 2005 :
Le 3 dernier l'exposition Chansons pour une absente fermait ses portes. Découvrez en images cette exposition et ses beautés. Merci et Chapeau bas.

1 décembre 2005 :
" Toujours j'ai essayé de parler d'amour. Il m'a paru évident de parler du SIDA qui quelque part, est un grand mal d'amour". 1 décembre journée mondiale de lutte contre le SIDA, alors n'oublions pas, restons en colère les yeux ouverts et vigilons, vigilons....
Pour ce jour de lutte et à l'occasion de l'exposition Chansons pour une absente à Barsac, Guy Papin crée un très beau dessin illustrant Sid'amour à mort en édition limitée et numérotée est vendu durant l’exposition au profit d’AIDES Aquitaine.
D
epuis octobre dernier Mercury commercialise un coffret contenant deux CD et un DVD Femme piano reprenant des disques antérieurement édités.

24 novembre 2005 :
Ce soir une flamme ardente, la flamme du souvenir brûle encore plus en mon coeur, pour Vous Madame, pour Vous.

Décembre 1966 Barbara retrouve la scène de Bobino. A cette occasion Barbara propose un programme.
A l'occasion des journées du patrimoine l'INA organisait les 17 et 18 septembre dernier les 24 heures de la télé. Chaque région puisait dans ses archives. L'Alsace diffusait Est panorama monté et réalisé par Serge Goubet. Est panorama contenait une interview de Barbara et Georges Moustaki datant de 1969 lors de leur passage à Strasbourg. Le site internet de l'INA propose une interview de Serge Goubet et un descriptif du film Est panorama.
Jacques Attali dans son dernier livre C'était François Mitterrand cite Barbara. Il relate que François Mitterrand ouvrit les portes des ministères à Barbara dans sa lutte contre le SIDA.
Dans son dernier disque A Table Nicolas Bacchus reprend Le petit âne gris. Mais cette fois le petit âne gris marche seul à Chatenay-Malabry. L'ombre de Barbara plane sur ce titre.

17 novembre 2005 :
S
amedi 12 novembre France 2 diffusait Symphonic show consacré aux chansons des années soixante dix. Michel Sardou interpréta dans une orchestration originale L'aigle noir. Lors de ses spectacles Michel Sardou reprend cette version qui se retrouve sur le double CD : Live 2005 au Palais des sports.
L
a station Espace 2 de la radio suisse romande dans l'émission Comme il vous plaira présentée par Claude Sigel recevait Marcel Imsand. Dimanche 14 novembre de 13 h 30 à 16 h Marcel Imsand évoqua Barbara.
S
amedi 12 novembre Le journal de Québec Le Soleil interviewait Martha Wainwright. En 2004 elle enregistra un disque. Cette chanteuse propose aux européens ce disque avec deux titres supplémentaires. Entres autres elle reprend Dis quand reviendras tu ? de Barbara.
L
a comédienne Maylin Pultar Raharinosy vient d'enregistrer un disque. Le site internet Sobika.com interviewe Maylin. Parmi ceux qu'elle écoutait dans son enfance chez ses parents elle cite Barbara.

12 novembre 2005 :
L
es éditions Aquarupella proposent deux cartes postales reprenant des chansons de Barbara : Dis quand reviendras-tu ? et Ma plus belle histoire d'amour.
E
n 1990 les éditions Croix du sud commercialisaient deux cartes illustrées de chansons de Barbara : L'aigle noir et Dis quand reviendras-tu ?

4 novembre 2005 :
L
e 12 novembre prochain s'ouvre à Barsac l'exposition : Chansons pour une absente. La mairie de Barsac livre le programme des manifestations accompagnant cette exposition autour de Barbara.
Samedi 24 novembre Diane de Coetlogon raconte et chante Barbara à La Butte saint Jacques à Montréal.
Amis des Antilles, Marie d'Epizon chantera Barbara les 25 et 26 novembre en Guadeloupe par son récital : La chanteuse de minuit.
Un article dans Libération du 1 novembre invite à mieux connaître le chanteur Raphaël. Le soir venu, sa mère venait lui chanter la petite cantate de Barbara. De 12 à 16 ans il invente des rythmes en écoutant Bowie son idole, Dylan, Renaud ou Barbara. Raphaël fait partie du cercle des chanteurs enfants de Barbara.
L
e magazine Platine n°124 contient une interview de Bernard Lavilliers et une de Serge Lama. Tous deux citent Barbara. Bernard Lavilliers : "Bénabar lui est plus près de Barbara, ou de chanteurs expressionnistes comme Brel". Serge Lama : "Dès mes débuts Barbara m'a "prêté" son accordéoniste, Joss Baselli, à Bobino notamment.... C'est grâce à Barbara que j'ai fait mon premier Bobino."

27 octobre 2005 :
E
n 1995 Jacqueline Willemetz signe un livre sur son grand père : Jacques Willemetz Le prince des années folles. Page 260 elle évoque la dernière opérette écrite par Albert Willemetz : Le jeu des Dames. Elle rappelle que Barbara figurait dans la distribution.
La chanson nommée art mineur par Gainsbourg fait parie de notre vie. Et qui sait si un jour elle ne sera pas enseignée au même titre que l'histoire. D'ailleurs Serge Dillaz propose un livre fort instructif Vivre et chanter en France (tome 1, 1945-1980). Par ce livre richement documenté Serge Dillaz entre dans le cercle restreint des historiens de la chanson française. Au fil des pages, au fil du temps, Barbara participe à la grande histoire de la chanson. Serge Dillaz évoque Barbara : " Barbara, pour sa part, n'osera se libérer du refuge de son piano qu'en 1966, lorsqu'elle créa à Bobino Ma plus belle histoire d'amour, vibrant aveu de gratitude envers la foule anonyme. Pour la première fois, elle apprivoisera l'espace en le remodelant à sa mesure, grâce à la complicité de ses musiciens, l'accordéoniste Joss Baselli et le bassiste Michel Gaudry... En tous cas faisant coïncider le personnage scénique avec l'être du quotidien. Barbara deviendra ce papillon noir qui ne reprend force et vigueur que dans l'éclat de la phosphorescence."

20 octobre 2005 :
E
n 1989 paraissait Le guide de la chanson. Les auteurs consacrent un article à Barbara.
M
athieu Bermann reprend les 4, 5 et 6 novembre son spectacle autour de Barbara à Villefranche sur Saône. 
A
u cours du téléfilm P.J. diffusé vendredi 14 octobre dernier une protagoniste posait la question suivante à son supérieur : Dans la vie êtes vous plutôt du genre Barbara ou Claude François. Et à la fin de l'épisode cette protagoniste chante a capela en descendant un escalier Göttingen !

13 octobre 2005 :
Depuis septembre 2005 les Éditons Didier jeunesse proposent L'aigle noir, Barbara. Edmée Cannard illustre ce livre pour les plus jeunes et les plus grands aussi !
La commune de Barsac en Gironde abritera du 12 novembre au 3 décembre 2005 une exposition : Chansons pour une absente. Des documents, photos, affiches, disques diront la vie et l'oeuvre de Barbara. Les dessins de Guy Papin illustreront les chansons de Barbara. Guy Papin offre les droits de son dessin sur Sid'amour à mort à AIDES. Des reproductions de ce dessin seront vendues durant l'exposition au profit de AIDES. Le 30 novembre, journée mondiale de lutte contre le SIDA, une réunion d'information en partenariat avec AIDES réunira malades et médecins. Tous à Barsac !
Le Palais de Tokyo à Paris résonnait le 8 octobre de la voix de Barbara. Une danseuse offrait les mouvement de son corps sous l'objectif du photographe japonais Nobuyoshi Araki. Les visiteurs de l'exposition peuvent voir l'évènement en vidéo (exposition jusqu'au 23 octobre au Palais de Tokyo, 13 avenue Wilson, 75016 Paris).
A L'Essaïon, Marie Josée Vilar chante Barbara. Eddie Schaff l'accompagne à l'accordéon (spectacles les 24 octobre, 14 novembre, 12 décembre 2005 et 9 janvier 2006 puis en tournée)
Marie Thérèse Fortin chante Barbara au Petit Champlain à Québec les 13 et 14 octobre 2005.

7 octobre 2005 :
Q
uelques jours après la première à Bobino, le magazine Elle du 22 décembre 1966 consacre un article à Barbara.
Du 15 octobre au 10 novembre 2005, La FNAC met en avant la chanson française par l'édition d'un guide reprenant 250 albums de toutes les époques. Le disque enregistré en 1970 contenant L'aigle noir figure parmi cette sélection.
Dans le cadre de "Carte blanche à", Libération du 5 octobre donne la parole à Juliette Binoche. Au cours de l'interview elle cite Barbara : "Je cherche un rapport à l'invisible. Je me sens accompagnée, je n'y suis pour rien, comme dans la chanson de Barbara : Les choses nous parlent si nous savons entendre". 

30 septembre 2005 :
L
e magazine Music-Hall du 1 juin 1959 effectue un parallèle entre Juliette Gréco et Barbara
L
es 4 et 7 octobre prochain la chaîne Pink TV diffuse le film Barbara réalisé par François Reichenbach. Le coffret de deux DVD paru en 2004 contient ce film. Quel plaisir de revoir ce film une nouvelle fois à la télé. 
D
ébut septembre paraissait le livre d'Alain Souchon : Une vie à travers ses chansons. En 1977 il écrivait : 18 ans que je t'ai à l'oeil. Dans ce titre il évoque la mort de son père qui "est à Bagneux sous les feuilles" et donc aussi Barbara pour Nantes. Bagneux rapproche Barbara et Alain Souchon dans le souvenir.

22 septembre 2005 :
Dimanche soir sur France 3, Marc Olivier Fogiel recevait Jean Claude Brialy. Frédéric Mitterrand dressa un portait en images de Brialy. L'espace de quelques secondes apparu Barbara dans un extrait d'une émission télévisée de 1970 gravée sur le premier DVD du coffret sorti en 2004.
Du 27 septembre au 29 octobre 2005, Jean Claude Brialy joue J'ai oublié de vous dire au Théâtre des Bouffes parisiens. Jean Claude Brialy puise dans sa mémoire pour faire ressurgir des figures qui croisèrent sa route : Piaf, Romy Schneider, Camus, Barbara, Brel... Barbara joua dans L'oiseau rare réalisé par Jean Claude Brialy.
Enikö Szilagyi chante Barbara et Brel samedi 24 septembre à 17 à la médiathèque d'Arcueil. Enikö Szilagyi a enregistré en 2001 un disque où elle chante Piaf, Barbara et Brel.

17 septembre 2005 :
C
e fut un soir en septembre, vous étiez venus m'attendre ici même, vous en souvenez vous ? Un soir de septembre en 1965 entre Barbara et le public naît à Bobino Sa plus belle histoire d'amour, histoire d'amour qui au fil du temps qui passe reste aussi vive.
P
our son passage à L'Olympia en 1969, Ici Paris du 11 février 1969 raconte à sa manière les débuts de Barbara.
J
usqu'au 31 décembre 2005 Niels Arestrup lit Les lettres à un jeune poète de Rainer Maria Rilke sur la scène du Théâtre La Bruyère à Paris (tous les jours de mardi à samedi à 21 h avec matinée samedi à 17h30). Retrouvez ces lettres que Barbara lut de si belle façon.
P
our le retour de Marie Laforet sur scène après une trop longue absence, Valérie Mortaigne dans Le Monde du 14 septembre décrit le spectacle : Vague à l'âme façon Barbara...
D
u 23 septembre au 8 octobre 2005, la médiathèque d'Arcueil abrite l'exposition Barbara, la longue route avec l'aide de l'association Les amis de Barbara. Les photographies de Jocelyne Tépénier complémentent les panneaux de Jean Lapierre. (Médiathèque d'Arcueil : 1 rue Louis Frébault 94110 Arcueil)

10 septembre 2005 :
L
e magazine Le pèlerin du 25 novembre 1979 consacre un article à la diffusion le 27 novembre du film réalisé par François Reichenbach consacré à Barbara.
Noir et blanc du 10 juillet 1969
interviewe Georges Moustaki à la suite du succès du Métèque. Il cite Barbara.

M
arie Laforet, invitée de l'émission (4 septembre 2005) On ne peut pas plaire à tout le monde déclare : Je suis la fille spirituelle de Barbara et de Sheila...

3 septembre 2005 :
S
eptembre, quel joli temps... Quel joli temps pour nous retrouver... 
F
rance Inter mardi 30 août diffusait Aller retour consacrée à la photographie. Pour ouvrir l'émission Mathias Deguelle proposait "Si la photo est bonne" de Barbara.
Dimanche 28 août le comédien Jacques Dufilho mourait. Libération du 30 août rappelle les débuts de Dufilho dans les cabarets dont L'écluse et cite Barbara parmi les élèves de l'école du cabaret.
Le CD de Valérie Duchâteau La guitare chante Barbara est disponible à la vente.
Interviewé pour Télérama du 18 août 2005, le pianiste Alexandre Tharaud déclare : ...D'autres chanteurs ont été inspirés par la musique classique : directement, comme Gainsbourg, ou indirectement comme Barbara, Brel, Nougaro ou Trénet... Je me suis souvent inspiré de la manière dont Barbara construisait une phrase musicale, avec sa voix si particulière et ses failles...
J
eudi 18 août 2005, Qui veut gagner des millions, question : Quelle chanteuse surnommait-on La longue Dame brune ? A : Edith Piaf, B : Dalida, C : Barbara, D : Mistinguett...
Télérama du 11 août 2005 à l'occasion de sa tournée d'été en chansons Agnès Jaoui déclare : Pour une femme, c'est difficile de vieillir, pour les actrices aussi, et les modèles des femmes qui vieillissent en restant femmes ne sont pas si nombreux. Pour moi, c'était Piaf, Barbara, Lola Flores, Fréhel... Dans ce même article la journaliste indique que Agnès Jaoui commence son tour de chant par A chaque fois de Barbara.
L
'AFP annonce le décès de Annabel Buffet le 3 août 2005. Dans la dépêche il est écrit : Ses modèles sont Françoise Mallet-Joris pour l'écriture et Barbara pour le chant.
En mai 2004, Wende Snijders une chanteuse néerlandaise proposait un CD de reprise de chansons françaises. Dans le CD Quand tu dors se trouvent deux titres de Barbara : Le mal de vivre et La solitude.
Samedi 24 juillet 2005, France Inter diffusait de 18 à 19 heures Climats de Simone Depoux. 50 minutes pour voyager dans la bulle Barbara, la bulle de la femme de coeur.
L
e magazine Elle du 25 juillet 2005 Marc Lévy à la question : Une chanson ? répond : Parce que je t'aime de Barbara, une des chansons les plus sensuelles, les plus érotiques et pudique que j'ai entendues de ma vie.
L
es guides Musicbook proposent un numéro : Vincent Delerm de A à Z. Dans sa biographie à l'année 1997 on trouve : Mort de Barbara. Évènement vécu douloureusement par Vincent.
L
e magazine Elle du 18 juillet 2005 interviewe Philippe Besson. Le romancier déclare : Une chanson ? Pierre de Barbara. C'est une chanson toute simple, très sobre et courte, avec peu de paroles. L'histoire d'une femme qui attend que son mari rentre à la maison. C'est une chanson sur presque rien, mais qui montre avec justesse tout ce qui peut lier une femme et un homme. Moi qui suis très méfiant à l'égard du couple, je suis touché par la façon dont en parle Barbara, sans fioritures. Et puis, il y a sa voix, toujours au bord de se rompre.
Dans ce même magazine de le même date, la journaliste interviewant Carla Bruni fait référence à Ma plus belle histoire d'amour de Barbara.
C
e matin la rose Hommage à Barbara est éclose dans le jardin, la voilà pour vous Madame.
L
e programme des Solidays du 9 juillet 2005 présente Juliette comme émule de Piaf et de Barbara.

30 juin 2005 :
J
uin s'achève, les vacances d'été arrivent. Passez de toutes belles vacances de repos et de plaisirs. Début septembre nous nous retrouverons. En attendant prenez soin de Vous et de Ceux que vous aimez et écoutez les mots, les notes de Barbara.
E
n ce début d'été un peu de légèreté avec Ici Paris du 15 février 1972. Jean Claude Brialy y annonce son mariage avec Barbara.
J
e vous propose de découvrir deux sites que vous connaissez peut être déjà : celui de la Fondation Jacques Brel à Bruxelles et le tout nouveau blog : Barbara, une femme qui chante.
L
ibération du 28 juin 2005 annonce la sortie du CD Garçon d'honneur de Alex Beaupin. Dans l'article il est dit : " Alex Beaupin écouta dans son enfance Trénet et Barbara". Cela semble de bonne augure sur les qualités de l'artiste !
Toujours dans Libération mais du 29 juin 2005, un article annonce le tournage d'un film à Royat (Puy de Dôme) de Gérard Depardieu sous la houlette de Xavier Gianoli. Gérard Depardieu joue le rôle d'un chanteur de bal. Le journaliste fait référence à l'intrusion de Depardieu dans la chanson et rappelle sa participation à Lily passion aux côtés de Barbara. Ludovic Perrin signe les deux articles (28 et 29 juin).

23 juin 2005 :
L
e quotidien Le Parisien du 24 août 1996 annonce l'enregistrement du nouveau disque de Barbara.
P
our bien finir le week end, écoutez Adrienne chante le dimanche 26 juin 2005 au Cabaret de l'Essaïon à Paris. Adrienne chante Barbara, Brel, Piaf...

16 juin 2005 :
Politis du 15 février 1990
propose un superbe article sur Barbara. Nombreux sont ceux qui se reconnaîtront dans les mots de l'auteur de l'article.
A l'occasion de la fête de la musique l'association Les amis de Barbara organise une soirée à Paris : Piano ouvert à Barbara.
D
u 1 juillet au 27 août 2005 le théâtre Roland Ravez à Bruxelles propose le spectacle musical : "Barbara, dis quand reviendras-tu ?".
Télé 7 jours du 18 juin prochain consacre un article aux comédiennes chanteuses. "Julie Delpy crée la surprise en sortant un disque (Julie Delpy chez Pias) apprécié des spécialistes. Musicienne depuis son plus jeune âge, elle écrit ses chansons pour ses amis mais n'imagine pas en faire un disque. Julie écrit en anglais, car, admiratrice de Léo Ferré, Barbara et Dutronc, elle craint de ne jamais faire aussi bien.

9 juin 2005 :
P
our la sortie du dernier disque de Barbara Ici Paris du 6 novembre 1996 revient sur la carrière de Barbara et sur ce disque.

Le site internet belge www.cinergie.be propose une interview intéressante de Christian Mesnil. Christian Mesnil signe la réalisation du film Les chemins de Barbara revenant sur les débuts de Barbara en Belgique.
Dans Elle du 6 juin 2005 Marie Amélie Seigner raconte : Quand j'étais petite, mon père nous faisait écouter des chansons tout le temps : Brel, Bécaud, Nougaro, Souchon, Voulzy et Barbara puis : je m'endors en regardant des DVD de Brel, de Bécaud et de Barbara, encore. Je l'adore. elle chante "dites-le-moi du bout des lèvres, moi, je l'entends du bout du coeur". c'est tellement beau. ça me fait pleurer.
N
icolas d'Estienne d'Orves pour le Figaro Magazine du 4 juin 2005 consacre un article à Philippe et Vincent Delerm : Les delermiens aiment aussi... Les dessins de Sempé, les tableaux du peintre danois Hammershoi et de Caillebotte, les textes de Brel, Brassens, Barbara et Souchon, le Journal de Paul Léautaud, la madeleine de Proust, Agatha Christie, le feu de cheminée, les canapés en chintz, le printemps et l'automne, la rosée, Alain de Botton, le piano, France Inter, la sieste, les cerises à l'eau-de-vie, la barbe à papa, le sourire de Sandrine Bonnaire, le Tour de France...

2 juin 2005 :
L
e 28 février 1994 Barbara retrouve la scène du Théâtre des Beaux arts de Bruxelles. Sa tournée se poursuivra jusqu'au 26 mars à Tours au Vinci. La Dernière heure de Belgique du 2 mars 1994 raconte le spectacle de Barbara.

Télé 7 jours du 23 mai 1970 annonce pour octobre 70 la sortie du film Aussi Loin que l'amour réalisé par Frédéric Rossif. Barbara joue dans ce film le rôle d'une chanteuse.
L
'édition du 30 mai dernier du journal Le Monde consacre un article au festival C'est dans la vallée de Sainte Marie aux Mines dans les Vosges. A cette occasion Dominique A interprète J'ai tué l'amour crée en 1959 par Barbara.

19 mai 2005 :
Au cours de l'été 1971 Barbara tourne sous la direction de Jacques Brel le film Franz. France soir du 21 juillet 1971 recueille les impressions de Léonie.

Pour la seconde fois le théâtre du Châtelet reçut Barbara en 1993. Mercury commercialise un double CD reprenant une grande partie du spectacle. Télérama du 9 avril 1994 se fait l'écho de la sortie du double CD.

12 mai 2005 :
A
u lendemain de son passage à Genève La tribune de Genève du 6 mai 1972 consacre un article à cette soirée.
Quelques jours après le début des spectacles au Châtelet, Le Parisien du 23 septembre 1987 raconte la magie Barbara.
L'édition 2005 du Festival Barbara de Saint Marcellin s'ouvre le 12 mai. Plusieurs spectacles se déroulent jusqu'au 21 mai. 
Jeudi 5 mai 2005 France 2 diffusait Vos imitations préférées. Claude Véga participait à l'émission. A cette occasion un extrait d'une imitation de Barbara par Claude Véga A Brive la Gaillarde sur l'air de Marienbad fut diffusé. Claude Véga raconta une anecdote lors d'un passage de Barbara à La tête de l'art alors qu'elle interprétait L'aigle noir. De brefs extraits présentèrent des imitations de Barbara par Patrick Adler, Frédéric Lebon.

5 mai 2005 :
Midi libre du 22 octobre 1990 annonce le prochain spectacle de Barbara à Montpellier.
Quelques jours avant la première la pièce Madame au théâtre de la Renaissance à Paris, Le Figaro du 21 janvier 1970 se fait l'écho des débuts de Barbara actrice.
France 3 samedi 30 avril dernier diffusait "Le siècle des socialistes". Regarde de Barbara illustrait l'investiture de François Mitterrand en mai 1981.
Le Figaro du 2 mai 2005 consacrait un article à "l'insolence de la chanson française". Et bien sûr Barbara est citée !

28 avril 2005 :
Télé 7 jours du 30 octobre 1982 annonce la diffusion de la vidéo de Pantin le 5 novembre suivant.
Depuis Mars dernier les éditions Alzieu proposent le livre Autour de l'Écluse. Son auteur Christian Stalla ancien "sociétaire" de ce cabaret raconte l'ambiance rive gauche du début des années 60. Les pages du livre rapportent de nombreuses anecdotes autour de Barbara.

14 avril 2005 :
Q
uelques jours après le sortie du dernier CD de Barbara le journal France dimanche du 16 novembre 1996 consacre un article à Barbara.
Samedi 15 avril à 20 h 55 la seconde chaîne de la Télé suisse romande diffuse Les chemins de Barbara. Il s'agit d'une émission de 45 minutes réalisée par Christian Mesmil retraçant la carrière de Barbara et revenant aussi sur ses débuts en Belgique.
Le journal gratuit Métro du 11 avril annonçait le retour sur une scène parisienne de Isabelle Mayereau. Dans l'article le journaliste énonce : Tant qu'à être d'une famille musicale Isabelle Mayereau serait plutôt une petite sœur réussie de Barbara, de Joan Baez et de Véronique Sanson.
Q
uinze jours de "vacances" et nous nous retrouverons. A vite...

7 avril 2005 :
A
près un premier passage à Bobino en 1964, Barbara donne une interview au magazine Nous deux en 1965.
J
eudi 28 avril prochain Diane de Goëtlogon propose son spectacle Hommage à Barbara au Studio de la Place des Arts à Montréal.

31 mars 2005 :
P
resque en même temps que Barbara ou les parenthèses paraissait en 1968 Barbara chansons aux éditions Tchou.
En 1998 les éditions Atlas commercialisaient dans la série Hommage aux plus grands Barbara. En 13 pages en textes et images la vie de Barbara se déroule. Un CD de douze chansons de Barbara interprétées par ses "collègues" accompagne le livre.
France 3 diffusait lundi 28 mars "La douceur du danger" consacré à Véronique Sanson. L'espace de quelques secondes Barbara lors d'une interview à Bobino y racontait le mystère de la création d'une chanson.
Pour Télérama du 29 mars le journaliste Philippe Meyer dresse sa play-list de chansons coquines. Il cite Les amis de monsieur interprétée par Barbara.
Si s'aimer d'amour c'est mourir d'aimer, sont mourus d'amour, Sida, sidamnés, les damnés d'amour, à mourir d'aimer, ils sont morts d'amour, sid'assasinés. Alors n'oublions pas, du 1 au 3 avril se déroule le Sidaction

24 mars 2005 :
L
'Humanité du 24 décembre 1996 revient sur la sortie du dernier disque de Barbara.
D
epuis quelques jours Barbara chante aux théâtre des Variétés. Le nouvel observateur du 18 février 1974 consacre un article aux prestations de Barbara.
"Je lui dois de m'avoir poussé sur la scène", tels sont les mots de William Sheller dans une interview accordée au dernier numéro paru de Chorus.
Un CD et un DVD reprennent deux soirs de la tournée 2004 de Patricia Kaas. L'aigle noir figure parmi les titres.
Le magazine féminin Elle du 21 mars propose un test : Quelle déesse êtes-vous ? Parmi les questions figure la suivante : Votre chanteuse préférée ? Barbara, Madonna, France Gall, Edith Piaf, Barbra Streisand. Et au résultat les déesses citées du genre Proserpine Barbara se retrouve en parfaite Proserpine moderne.

17 mars 2005 :
D
epuis une semaine Barbara a retrouvé la scène de l'Olympia. L'humanité du 11 février 1978 raconte le "retour" de Barbara.
D
ans son livre Cent chansons d'amour Martin Penet aux éditions Omnibus cite Dis quand reviendras tu ?

S
amedi 12 mars question au jeu télévisé le maillon faible : Quelle chanteuse française habillée de noir chante à son public Ma plus belle histoire d'amour c'est vous ? Et la candidate répond Edith Piaf !
A
l'occasion de la sortie de son premier CD "Manquait plus que ça" Sandrine Kiberlain au cours de plusieurs interviews mentionne Barbara.

10 mars 2005 :
B
arbara mannequin de mode l'espace d'un article, c'est que nous propose Elle du 27 octobre 1969.
A
près son passage sur la scène de Bourges Le Berry républicain du 23 février 1988 relate la prestation de Barbara.
L'émission télévisée Envoyé spécial du 3 mars dernier proposait un reportage sur les castings, les auditions de futures stars... Au cours des auditions une candidate interpréta Septembre, quel joli temps. Cela changeait un peu des Pagny, Obispo and co !
Samedi dernier les Victoires de la musique se penchaient sur les 20 dernières cérémonies. Parmi les interprètes féminines primées furtivement apparut Barbara. Un extrait de Vienne interprété en duo par Zazie et Patrick Bruel avec Roland Romanelli au piano fut diffusé. Cette interprétation provient des Victoires de la musique du 20 février 1998 lors d'un hommage à Barbara.
T
élé 7 jours du 12 au 18 mars 2005 consacre 16 pages à Johnny Hallyday. Il est mentionné : Pour son Top à en 1972, Johnny a voulu interpréter avec la grande Barbara Clair de nuit, un titre de son nouvel album Amours incestueuses. A l'appui du texte se trouve une photo prise lors du Top à Johnny Hallyday diffusé le 18 mars 1972.
M
arc Olivier Fogiel recevait dimanche dernier dans son émission On ne peut pas plaire à tout le monde Jacques Higelin. Barbara fut citée parmi les références de Higelin dans la chanson.

3 mars 2005 :
Quelques semaines après les spectacles à l'Olympia le magazine Bonne soirée du 9 mars 1969 parle de Barbara.
L'évènement du jeudi du 4 décembre 1996 revient sur la sortie du dernier disque de Barbara.
Lundi dernier sortait le livre Bouche cousue écrit pas Mazarine Pingeot. A deux reprises au Châtelet l'auteur accompagnée de son père assistèrent au spectacle de Barbara. Elle parle de l'admiration réciproque entre son père et Barbara.
Une apprentie chanteuse reprend Ce matin là au cours de l'émission télévisée Chanter la vie le 27 février dernier.
Je vous propose de découvrir sur le site : Les cahiers du football un article qui aurait bien amusé Barbara ! L'auteur ne serait-il pas barbaraphile ?
La compagne du théâtre de la Roulotte joue le spectacle "Raconte moi Brassens et Barbara" au théâtre des Fontaines à Doué (Maine et Loire) vendredi 4 mars à 20 h 45.

24 février 2005 :
P
our le Nouvel observateur du 14 mars 1991 Barbara depuis Précy jardin raconte Gérard Depardieu.
M
ardi 15 février 2005 l'horloge de la gare de Lyon à Paris retrouvait le sens du temps... A cette nouvelle me revenait en tête : Je te donne rendez vous, à la gare de Lyon, sous la grande horloge, près du portillon, nous prendrons le train pour Capri la belle...
Stéphane Bern recevait le 11 février dernier dans son émission radio Le fou du roi Sophie Makhno. Elle parla du temps passé dans les années soixante aux côtés de Barbara et du très beau livre dont elle l'auteur, livre paru en 2003 : La Barbara que j'ai connue. Ce programme accueillait aussi Anny Duperey. Elle évoqua Barbara. Toutes deux tournèrent dans le film de Jean Claude Brialy L'oiseau rare.

17 février 2005 :
D
epuis quelques jours Barbara retrouve le théâtre Mogador : le magazine Le temps retrouvé de Mars 1990 consacre un article à l'arrivée de Barbara sur scène.
L
ouis Jean Calvet déjà co-auteur de 100 ans de chanson française propose Georges Moustaki La ballade du métèque aux éditions Fayard Chorus. L'auteur revient sur la création du titre La dame brune et propose une photo inédite de Barbara.

10 février 2005 :
Quelques jours avant la première au Châtelet, le magazine La vie du 9 septembre 1987 livre une interview de Barbara.
Dans la dernière mouture du livre Toutes les chansons d'amour ont une histoire Frédéric Zeitoun nous livre celle de Ma plus belle histoire d'amour.
Denis Lemarié journaliste de France Inter nous propose de découvrir les lieux importants de Paris par son livre : Ils ont fait Paris. A l'occasion de la promenade au fil des pages la rue de Vitruve et le square des Batignolles évoquent Barbara..

3 février 2005 :
E
n décembre 2004 Les presses universitaires de Provence éditaient un ouvrage passionnant : Les mots de Barbara de Joël July. En exclusivité Joël July nous propose de découvrir sa lecture analytique de l'introduction de Il était un piano noir.
Du 26 mai au 31 décembre 2004 la bibliothèque nationale de France abritait une exposition consacrée à Cent ans de chanson française. Les éditions Découvertes Gallimard avec la B.N.F. proposent Cent ans de chanson française avec plusieurs références à Barbara, un extrait de Il était un piano noir, un extrait de Piégée la chanson de Claude Dejacques et une photo inédite de Barbara à l'Écluse.

28 janvier 2005 :
P
eu avant la sortie du 33 tours Télérama du 9 septembre 1967 interviewe Barbara.
L
e magazine Chez nous du 7 mars 1974 annonce l'émission télé Top à Barbara du 9 mars.

20 janvier 2005 :
P
our Madame Figaro du 16 mai 1992 Barbara revient sur la sortie de l'intégrale de 13 CD. Elle parle aussi de son métier, de sa vie.
Le rosiériste Delbard commercialise La rose Hommage à Barbara. Son catalogue printemps 2005 propose cette rose. Le site internet permet aussi l'achat du rosier en ligne.
A
u cours de l'émission télévisée La fête aux chansons diffusée le 15 janvier par France 2 Calogéro interpréta Göttingen. Avec son groupe Les Charts ils avaient enregistré L'aigle noir en 1993.
A L'Olympia le 17 janvier 2005 se déroulait un concert au profit de l'association Ni putes ni soumises. En duo Bénabar et Raphaël reprirent GöttingenCanal + diffusera ce concert le 1 février prochain à 20 h 55.
Le magazine Chorus hiver 2005, propose une interview de Jeanne Cherhal. Jeanne Cherhal déclare : "Barbara c'est une oeuvre. Elle fait partie de ces gens chez qui on sent une espèce de cohérence et qui donnent l'impression qu'on les connaît dans toutes les étapes de leur vie, qu'on sait qui ils sont et qu'en même temps, un mystère plane toujours autour d'eux... Pour moi, en tous cas, Barbara a fait de la chanson quelque chose de majeur."
Lundi 17 janvier l'émission radio de France Inter Le fou du roi recevait William Sheller. Dans chronique Willy déclare : "Et dire que c'est grâce à Barbara que vous chantez. C'était une grande dame : grâce à elle, nous sommes des gens heureux depuis trente ans."
Anny Gould interviewée pour le magazine Platine de janvier 2005 déclare vouloir reprendre Göttingen lors de son prochain spectacle au Trianon le 8 janvier 2005.

13 janvier 2005 :
D
epuis une semaine Barbara chante à l'Olympia pour une troisième série de spectacles. A cette occasion L'express du 13 février 1978 relate ce nouveau rendez vous avec sa plus belle histoire d'amour.
D
urant les dernières représentations de Pantin en 1981 Guy Job filme Barbara. La vidéo réalisée est diffusée pour la première fois le 5 novembre 1982 sans coupure de publicité : "Je ne suis pas Dallas" dixit Barbara ! Télérama du 27 octobre 1982 revient sur cette vidéo.
I
nterviewée par Libération du 12 janvier à la sortie de son nouveau CD, Juliette cite Barbara.

6 janvier 2005 :
" Mais la terre s'est ouverte et le soleil est noir, Des hommes sont murés, Tout là-bas, quelque part, Des hommes sont murés, Et c'est le désespoir..." J'aurais voulu vous parler d'autres choses. Mais là-bas en Indonésie et ailleurs Le soleil est noir.

Depuis novembre 2004 un coffret de deux disques commémore les 50 ans de l'Olympia. Barbara à deux reprises figure dans les enregistrements proposés. 
L
ibération du 16 janvier 1986 annonce l'arrivée prochaine de Lily passion au Zénith de Paris.

[vers les nouveautés de 2017]

[vers les nouveautés de 2016]

[vers les nouveautés de 2015]

[vers les nouveautés de 2014]

[vers les nouveautés de 2013]

[vers les nouveautés de 2012]

[vers les nouveautés de 2011]

[vers les nouveautés de 2010]

[vers les nouveautés de 2009]

[vers les nouveautés de 2008]

[vers les nouveautés de 2007]

[vers les nouveautés de 2006]

[vers les nouveautés de 2004]

[vers les nouveautés de 2003]

[vers les nouveautés de 2002]

[vers les nouveautés de 2001]

[vers les nouveautés du second semestre 2000]

[vers les nouveautés du premier semestre 2000]


[vers les nouveautés de 1999]


[retour au sommaire du site]