Menuet pour la Joconde ou La Joconde


Petit format : Menuet pour la jacomde1958 année importante dans la carrière de Barbara. En début d'année Barbara quitte Chez Moineau pour L'Ecluse. Serge Beucler la remarque à L'Ecluse. Il lui fait enregistrer son premier disque, un 45 tours quatre titres sous la houlette de Pierre Hiégel. A L'Ecluse Léo Noël la présente sous le nom de La chanteuse de minuit. Ce titre devient le nom du disque. 

Dans ce premier disque figure La Joconde. Presque au même moment Paul Braffort (1923 Paris-2018 Paris) le "chanteur atomiste" sort chez Colombia un 33 tours 25 centimètres. Il interprète Menuet pour la Joconde dont il signe texte et musique. Paul Braffort se produit principalement à La Rose rouge et y chante des chansons de sa composition.

Le texte interprété par Barbara diffère de celui interprété par l'auteur. Au second couplet Paul Braffort chante : C'est moi que j'suis la Joconde, Léonard me crut gironde, quand l'pauv battant vagabonde... Barbara chante : C'est moi que j'suis la Joconde, Léonard me crut gironde, Va quand Léonard vagabonde...

Barbara modifie aussi la partition écrite par Paul Braffort. L'auteur avait eu l'idée de glisser un "sol aigu" quand il prononçait "La Joconde". Il n'apprécia pas du tout cette non reprise du "sol aigu" et la moficication du texte par Barbara.

En 1997, Juliette reprend avec sa verve et son panache La Joconde lors des spectacles à la salle Gaveau et en tournée.

En 2001, le journaliste Philippe Meyer enregistrait un disque comprenant 38 titres réprésentatifs de Paris. Cet opus comprend La Joconde. Philippe Meyer apporte sa touche personnelle au texte original de Paul Braffort. Dans cette version il insère les commentaires dans leurs langues respectives des visiteurs  du Louvre devant le tableau.


La chanteuse de minuit, 45 tours 1958

Paul Braffort chante des atomes et des hommes, 33 tours 1958

Juliette, Deux pianos, CD 1997

Paris la grande, Philippe Meyer, CD 2001



Vers le site internet de Paul Braffort

[retour à la liste des titres]

[retour au sommaire du site]