Franz

Franz

(1971)

Franz

Pour la première fois Jacques Brel réalise un film. Jacques Brel et Paul Andréota signent les dialogues et le scénario. Franz sort dans les salles le 4 février 1972.

Jacques Brel et François Rauber composent la musique. François Rauber dirige l'orchestre.

Le réalisateur joue le rôle de Léon, Barbara celui de Léonie, Danièle Evenou celui de Catherine.

Au générique se trouvent d'autres acteurs : Fernand Fabre dans le rôle de Antoine, Serge Sauvion dans celui de Serge, François Cadet dans celui de Jules, Louis Navarre dans celui de Armand, Ceel dans celui de Pascal, Jacques Provins dans celui de Grosjean, Luc Porent dans celui de Henri, Catherine Baby dans celui de madame Grosjean, Edouard Caillau dans celui du maître d'hôtel, Roger Darton dans celui de l'amant de la mère, Simone Max dans celui de la mère de Léon, André Gravey dans celui du cocher et Hilda Van Roose.

Franz se déroule en grande partie dans une pension de famille réservée aux fonctionnaires. La pension se trouve à Blankenberge station balnéaire belge en bordure de la mer du Nord.

Franz fut tourné de juin à août 1971 à Blankenberge.

Léon en convalescence pour une blessure de guerre à la jambe envoie chaque jour un pigeon voyageur à sa mère (assez possessive...) avec un message.

Arrivent un jour Catherine (la blonde) et Léonie (la brune).

Les personnalités des deux filles s'opposent. Catherine est la plus délurée des deux. Léonie semble plus réservée.

Les autres pensionnaires, tous des hommes, tournent autour de Catherine. Son charme ne les laisse pas insensibles...., elle ne reste pas indifférente à leurs avances.

Léon lui n'a d'yeux que pour Léonie. Léon et Léonie deviennent de plus en plus proches. Il lui raconte sa guerre au Katanga.

Tout le monde s'amuse de la maladresse de Léon face à Léonie. Il n'ose pas lui parler et lui avouer qu'il l'aime.

Les pensionnaires, tels des collégiens font à Léon des blagues de potaches. Ils rient de leurs malices.

La mère de Léon vient troubler la relation entre Léon et Léonie. Léon devient triste, désemparé.

Finalement Léon décide de partir. Il va au rivage la mer du Nord et s'y enfonce. Il ne sait pas nager......

Léonie retrouve sur un quai de gare sa famille: son mari et sa fille...


45 tours bande originale du film FranzEn 1972 Barclay sort dans le commerce un 45 tours reprenant la bande instrumentale du film. En 1981 Barbara dans le programme des spectacles à Pantin intègre une photo tirée du film. Dans le programme du Châtelet en 1987 on retrouve l'affiche du film. Lors des spectacles au Châtelet en 1987, à Mogador en 1990 et au Châtelet en 1993 la valse Franz figurera au répertoire des titres. Sur le programme des spectacles à Mogador  et sur celui de la tournée qui suivit en 1990 se trouve le texte intégral de Gauguin dédié à Jacques Brel. 

 


Qui fait quoi :

- Édouard Molinaro : conseiller technique.
- Alain Levent est le directeur de la photo assisté de Armand Marco et Christian Garnier.
- Roger Delattre est le chef électricien. Michel de Tollenaere et Franz Huybrechts l'assistent.
- La scripte : Sylvette Baudrot.
- Antoine Carette est le régisseur général
avec pour adjoint Johan Bohez.
- La maquilleuse : Ull Ullrich.
- Le photographe : Paul Michelangéli.
- L'attaché de presse : Raymond Errera.
- Louis Girons : l'accessoiriste.
- Le chef machiniste : Robert Atelian
- Odette Brossard : l'habilleuse
- Danièle Evenou est habillée par L'Atelier à Paris.
- Le décorateur : Jean Marlier.
- René Longuet est l'ingénieur du son assisté de Maurice Dagonneau.
- La chef monteuse est Jacqueline Thiedot assistée de Marie Thérèse Pernet et de Denise Winderwogel.
- Les administrateurs : Bernard Artigues et Alain C. Guillaume, André et Henri Weis.
- Les images : René Longuet et Maurice Gilbert.

Michel Ardan pour les éditions Beaux rivages à Paris et Cinevog et Élan à Bruxelles produit Franz. Le film dure 105 minutes en couleurs.

Certes ce n'est pas à vrai dire un grand film. Les temps morts nombreux cassent le rythme. Ce film ne fut pas un grand succès dans les salles. Franz représenta la Belgique au festival de Cannes en 1972.

En septembre 2008 Universal et les Éditions Jacques Brel proposent un coffret de deux DVD contenant Franz et Le Farwest.


[retour au sommaire des films]


[retour au sommaire du site]