A l'affiche du monde, 1970

A l'affiche du monde


Émission proposée par Christophe Izard, réalisée par Rémy Grumbach, produite par Claude Fléouter, diffusée jeudi 26 février 1970 par l'ORTF en couleurs sur la première chaîne en seconde partie de soirée.

A l'affiche du monde présente une série de reportages sur un sujet d'actualité mensuellement Ce magazine d'information restera au programme du 12 octobre 1968 au 31 janvier 1971.

J. Boumedil signe les images, G. Alary le son et N Moulineaud le montage.

Pour cette édition, Christophe Izard pose la question : Pourqoi Madame ?

Le reportage débute à l'entrée du domicile de Barbara, rue Michel Ange. Pierre son chauffeur et sa limousine l'attendent pour la conduire au Théâtre de la Renaissance où elle joue Madame depuis un bon mois.

Deux jours avant la fin des représentations de la pièce Madame au Théâtre de la Renaissance le journaliste interviewe Barbara. Elle revient sur les vives critiques parues dans la presse sur la pièce et sur sa propre prestation.

Comment vivez-vous ?  Recluse..., J'arrive tôt j'attends le soir... Ce métier est une aventure.... Il ne faut pas continuer sa vie, il faut la recommencer....Ce qui m'importe c'est de ne pas les perdre...

Barbara interprète au cours de l'interview, La nuit tu dors et Je serais douce deux des chansons de la pièce. Un 33 tours enregistré au studio Des Dames reprend les chansons de la pièce.

Dans les coulisses du Théâtre de la Renaissance, Roland Romanelli joue au piano et Barbara chante un court extrait de A peine. Ce titre figurera dans le 33 tours à paraitre en mai 1970.

S'accompagnant au piano, Barbara chante la presque totaliité de Mon enfance et fredonne un court extrait de Pierre.

Dans le coffret de deux DVD, Barbara, De la chanteuse de cabaret à l'artiste de légende paru en 2017, se retrouve ce reportage.



[retour au sommaire du site]

[retour à l'index des émissions de télévision]