Midi variétes

Emission diffusée le samedi 19 février 1966 sur la première chaine de l'ORTF en noir et blanc sur la première chaine à 13 heures.

S'accompagnant au piano, Barbara chante La solitude. Ce titre se retrouve sur le 33 tours Le mal vivre paru en septembre 1965.

Puis elle répond aux questions de Paul Seligmann. Le journaliste lui parle du succès qui change la vie. Elle répond : "Succès qui rapproche et qui isole "... "C'est un émerveillement pour moi et aussi quelque chose de très lourd, très très lourd à porter"... "Besoin du public et de solitude"... "Je ne fais pas des choses avec lesquelles je ne suis pas d'accord"... "Je n'ai rien à dire que le peu de choses que je dis en scène"... "Pendant une heure et demie on se raconte, on radote"... "Je chante, c'est merveilleux"...

Accompagnée par Michel Gaudry à la contrabasse et Joss Baselli à l'accordéon, assis au piano noir elle chante Göttingen.



[retour au sommaire du site]

[retour à l'index des émissions de télévision]